Comment soigner naturellement la candidose ? Partie 2

Dans cette 2e partie, nous verrons ensemble comment faire face à un Candida albicans qui prolifère et les solutions naturelles pour en venir à bout.

Cela fait suite au 1er article qui explique ce qu’est la candidose, ses causes et comment la repérer.

Introduction

Une fois installée, il n’est pas facile de se débarrasser de la candidose, mais c’est possible. 

La médecine allopathique propose des traitements antifongiques (comprimés, gel à appliquer localement, bains de bouche antiseptique…). Si cela semble résoudre le problème sur le moment, ça revient souvent ensuite.

C’est pourquoi il est recommandé de traiter une candidose sur le long terme, en étant accompagné par un thérapeute. Une hygiène de vie est à mettre en place, sur 3-6 mois minimum, voir 1 an dans l’idéal pour vraiment bien traiter en profondeur.

Quelles sont les solutions naturelles pour traiter la candidose ?

Une approche globale de votre santé est indispensable pour stopper la prolifération du champignon. Si vous vous orientez uniquement vers un régime anti-Candida, vous ne ferez que repousser le problème. Si vous avez une candidose, ce n’est pas un hasard. Vous avez un terrain émotionnel favorable à cette maladie qui a une symbolique.  

Il faut donc rééquilibrer sa vie sur les différents plans : 

  • Au niveau physique. Le candida prolifère en terrain acide, favorisé par le stress, la sédentarité, l’alimentation industrielle, etc. Il faut donc revoir son alimentation, bouger et faire du sport, s’oxygéner.
  • Au niveau psychologique aussi, qui joue un grand rôle. Il est essentiel de consulter un thérapeute qui vous aidera à retrouver un équilibre émotionnel et mental. 
  • Vous pouvez vous poser les questions suivantes : qu’est-ce qui me parasite actuellement dans ma vie ? Qu’est-ce qui ne correspond pas à mes attentes ? Suis-je exigeant sur le plan relationnel ? Est-ce que je me sens très éparpillé dans ma vie ? Qu’est-ce qui me cause de la frustration, de la colère ? Qu’est-ce qui me ronge ? Si vous souhaitez creuser le sujet, Louise Hay écrit des livres sur les symboliques des malades et le décodage des maux, notamment le livre “Tout va bien“.

Et surtout, il faut s’accrocher et garder espoir tout au long du protocole anti-Candida. Il faut voir le positif : cela vous permettra de faire le point sur vous,  de trouver votre équilibre, de prendre soin de vous, et votre corps vous remerciera.

Quel plan d’action anti-candidose puis-je mettre en place au quotidien ?

  1. Bouger son corps au quotidien : le candida prolifère en terrain acide (favorisé par le stress, la sédentarité, l’alimentation industrielle). Il faut donc faire de l’exercice physique, s’oxygéner, privilégier les trajets à pied.
  2. Affamer le candida en supprimant sa nourriture préférée, le sucre : pas de sucre raffiné, de produits industriels en général qui sont plein de sucre, pas de produits laitiers (lactose = sucre), réduire les pâtes, pas de levure (pâtisseries, pain, pizza, bière, vin), pas de champignons, pas de fromages, pas d’aliments fermentés (légumes lacto-fermentés, choucroute, fromages, kéfir…), pas d’excitants (café, thé, alcool, cigarette).
  3. Éviter, sauf nécessité absolue, la prise d’antibiotiques, de médicaments à base de stéroïdes et de contraceptifs (pilule).
  4. Alimentation avec des produits bruts et de qualité : fruits et légumes frais, plats faits maison, protéines (poissons, viande blanche, oeufs…), féculents sans gluten (riz, quinoa, millet…)
  5. Relaxation, gestion du mental : méditation, techniques de respirations, sophrologie, yoga, explorer sa situation relationnelle et psycho-émotionnelle…
  6. Explorer la cause psychologique de la candidose : contrariétés, le fait de ne pas vivre la vie qu’on voudrait…
  7. Voir avec un naturopathe pour des conseils adaptés et personnalisés pour :
    • Nettoyer le Candida avec des produits naturels ou des compléments naturels avec de l’ail (à prendre en gélules gastro-résistantes pour atteindre les intestins), de l’extrait de pépin de pamplemousse, de l’acide caprylique, des huiles essentielles d’origan, girofle, tea tree…
    • Détoxifier son foie pour soutenir le processus de nettoyage du Candida.
    • Réparer sa muqueuse et réensemencer la flore intestinale.
    • Surveiller la thyroïde : une grande partie des personnes qui souffrent de candidose souffrent également de dysfonctionnements de la thyroïde. 

Effets possibles de la détoxification

Attendez-vous à voir apparaître certains symptômes « bizarres » pendant plusieurs semaines, qui sont signes que le processus de détoxification commence. C’est temporaire, donc pas d’inquiétude. Mais si les désagréments persistent ou deviennent intenses, consultez.

  • Transit intestinal perturbé
  • « Bruits » et gargouillements dans le ventre
  • Nausées, maux de tête, fatigue inhabituelle

Du côté positif, en plus des symptômes de la candidose qui s’estompent, vous remarquerez aussi rapidement que d’autres petits maux du quotidien disparaîtront en même temps. C’est une hygiène de vie de long terme qui vous permettra d’être en pleine santé physique et mentale et d’éviter les pathologies qui apparaissent avec l’âge. Le corps nous remercie toujours quand on en prend soin ! 

En conclusion

Se débarrasser du Candida pour revenir à une flore équilibrée et saine peut être long. Il faut faire preuve de persévérance et de patience.

L’accompagnement est important pour tenir sur la durée, comprendre les signes de notre corps, et se sentir soutenu. Il faut trouver un équilibre au quotidien, ne pas tomber dans des régimes alimentaires drastiques qui stressent le corps et le mental et favorisent donc le développement du Candida. En voulant bien faire, on peut créer d’autres maux et déséquilibres. On constate que les gens qui veulent guérir de la façon la plus urgente sont ceux qui y parviennent le moins. Pour guérir de la candidose, Il faut explorer les différents plans : physique, mental, émotionnel, sens de la vie….  Il faut avant tout faire la paix avec son corps, avec soi-même, avec sa vie et celle des autres.

Et vous l’aurez compris : c’est un processus personnel, une exploration de soi-même, avec une alimentation qui doit être personnalisée car chacun d’entre nous a un terrain unique. 

Audrey Arène
Naturopathe, réflexologue & conseillère en fleurs de Bach

Voulez-vous en savoir plus ?

Vous suspectez une candidose? N'hésitez pas à me contacter pour approfondir sur le sujet en question ou pour prendre RDV. Je serais ravie de vous accompagner !